L’EMDR est-elle une thérapie efficace pour lutter contre les traumatismes ?

Certains traumatismes peuvent être difficiles à éliminer. Ils peuvent être dus à des évènements que vous avez vécus pendant votre enfance. Mais des traumatismes peuvent aussi apparaître même en étant adultes. Notez qu’un spécialiste en EMDR peut vous proposer des services de qualité supérieure. Il suffit de comprendre le déroulement d’un traitement pour comprendre son efficacité.

Une thérapie commence toujours par un moment de diagnostic

Cette étape est d’une grande importance pour la suite du traitement de vos traumatismes. En effet, ce sera le moment pour vous de parler des évènements qui vous ont le plus traumatisé par le passé. Vous avez sûrement dû passer par des moments difficiles qui vous ont grandement perturbés. Votre thérapeute n’aura aucun mal à déceler les symptômes de vos problèmes ainsi que les émotions qui peuvent en découler.

Il faut noter que votre praticien prendra le temps d’évaluer vos capacités à aborder vos anciens traumatismes. D’ailleurs, il n’hésitera pas à vous les demander avant d’aller plus loin. Cela aidera votre thérapeute à mesurer vos ressources personnelles, mais aussi sociales et familiales. Normalement, le professionnel établira avec vous un Plan de Traitement (Plan de ciblage) en fonction de votre situation.

Une phase de préparation et de relaxation

Sachez que votre praticien ne se précipiterait pas à s’attaquer à vos problèmes. Cela risque de vous causer d’autres soucis quand les autres sont traités. Ainsi, vous pouvez vous attendre à ce que le thérapeute vous propose une explication de la méthode EMDR. Cela peut vous être utile pour votre relaxation. Il est plus facile de suivre une thérapie quand on comprend les principes ainsi que les objectifs et le déroulement.

Le professionnel ne manquera pas de vous parler de ce que peut induire un traitement par EMDR. Il pourra ensuite vous préparer aux SBA (Stimulation Latérale Alternée). Celles-ci permettent généralement de commander les mouvements oculaires rapides que vous devez faire pendant votre traitement. En outre, vous pouvez aussi apprendre d’autres méthodes de relaxation au cas où vous en aurez besoin.

Le thérapeute fera aussi une évaluation pour faciliter votre traitement

L’évaluation repose principalement sur votre plan de traitement. Elle permet en particulier au thérapeute de déterminer les mauvais souvenirs qu’il faut traiter en premier. Dans la majorité des cas, votre praticien peut proposer les souvenirs les plus anciens. Mais, il peut aussi commencer par ceux qui vous perturbent le plus même s’ils sont récents. Notez que votre thérapeute vous laissera participer à ce choix.

Ainsi, vous serez amené à choisir une image que vous considérez comme étant plus significative. En plus de cela, votre praticien vous incitera à qualifier votre état d’être pendant l’époque où vous avez subi les traumatismes. Cet état est généralement considéré comme étant une « cognition négative ». Vous aurez alors un accompagnement pour faire ressortir une « cognition positive ».

L’étape de la désensibilisation

Votre thérapeute se focalise sur les images traumatisantes que vous avez subies par le passé. D’ailleurs, vous devez amener à suivre les mouvements des mains de votre praticien avec les yeux. Ces mouvements oculaires sont souvent très rapides et se font de manière horizontale. Normalement, ces gestes permettent à votre spécialiste de traiter efficacement votre appréciation de vos anciens images et souvenirs.

Il ne faut pas empêcher les associations de souvenirs d’apparaître dans votre tête. Il faut noter que certains souvenirs auxquels vous n’avez pas pensé pourront surgir à tout moment. Le thérapeute ne s’arrêtera pas tant que vous n’arriverez pas à vous débarrasser des mauvaises sensations qui vous traumatisent. Notez que les perturbations que vous ressentirez seront mesurées avec l’échelle SUDS. Le praticien prendra alors des décisions en fonction de votre évolution.

La consolidation au scan corporel

Généralement, votre thérapeute vous proposera de revenir sur l’image d’origine après la réalisation du traitement d’un souvenir. Le professionnel mesurera à ce moment votre VOC dont l’objectif est d’assurer la validation de votre cognition positive. Sachez que la consolidation se termine quand vous atteignez un VOC maximum. Autrement dit, votre thérapeute s’assurera que vous retrouvez votre confiance en soi après le traitement.

Par ailleurs, le professionnel vous proposera de réaliser une revue complète de votre corps. Ce scan corporel doit être réalisé tout en gardant à l’esprit une image préalable de votre traumatisme. Ainsi, vous pouvez être amené à réaliser de nouveaux mouvements oculaires dans certaines situations. En effet, ces mouvements peuvent s’avérer incontournables si des sensations négatives persistent ou certaines corporelles. Les nouveaux mouvements ne prendront pas beaucoup de temps et ne vous causeront pas non plus la moindre contrainte.

Une réévaluation après la fin de la thérapie

Notez que votre praticien ne laissera rien au hasard même pendant la clôture de votre thérapie. Effectivement, il s’assurera que vous êtes émotionnellement stable avant de vous laisser tout seul. Vous devez alors lui assurer que vous retrouverez votre environnement quotidien sans montrer le moindre signe de traumatisme. En outre, le praticien peut toujours vous proposer quelques méthodes de relaxation en cas de besoin à l’avenir. Ainsi, vous n’aurez plus à prendre rendez-vous avec votre thérapeute au cas où de nouvelles situations traumatisantes se produiraient.

En tout cas, votre praticien prendra toujours le temps d’évaluer votre situation. Il doit s’assurer que sa méthode fonctionne bien. Une mise à jour du plan de traitement peut être faite si c’est nécessaire. Le praticien vous propose alors une réorientation thérapeutique.

Profitez pleinement des bienfaits d’une thérapie EMDR

D’une manière générale, une thérapie EMDR permet de traiter efficacement un syndrome de stress lié à un traumatisme. Cette méthode peut être appliquée sur toutes les sources de stress. La gravité du traumatisme peut alors varier selon la situation, mais aussi de la manière dont vous vivez vos souvenirs.

En outre, vous devez savoir que l’EMDR peut aussi présenter d’autres avantages qui peuvent être reliés aux traumatismes. Il faudra alors que vous prenez en compte les bienfaits suivants :

  • Lutter contre vos phobies
  • Vaincre la dépression
  • Favoriser un traitement des troubles du comportement alimentaire
  • Traiter les problèmes d’addictions

Dans tous les cas, l’EMDR consiste à vous aider à vous débarrasser de vos vieux souvenirs et les émotions négatives. Cette technique peut aussi s’appliquer à tous les âges.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *